Conquérir des clients en continu

1 flux régulier de clients passe encore et toujours par la Prospection !

Mais pas forcément de manière frontale et c’est tant mieux pour tout le monde 😉

Transformer des prospects en clients commence par avoir une offre de valeur à proposer !

⇒ C’est l’étape primordiale qui est souvent oubliée…

6 jours pour créer 1 offre de valeur unique : formation offerte + checklist

En effet, pour éviter de faire un job de commercial en permanence, il est possible de mettre en place un système qui permet d’attirer des prospects qualifiés qu’on pourra facilement transformer en clients.

Pour ne pas faire de copier-coller et avoir une stratégie d’acquisition de clients personnalisée, il suffit d’avoir les bonnes clés :

  1. Un Positionnement bien PenséStratégie d'acquisition de clients
  2. Une Communication Adéquate
  3. Un Tunnel de Vente Performant
  4. Un Lien Fort avec les Clients
  5. Une Boîte à Outils Fiable
  6. Une Posture Professionnelle

1 – 1 Positionnement bien pensé

Pour se démarquer de la concurrence rien ne vaut un positionnement d’expert.

Celui-ci permet de connecter avec des suspects (prospects froids) en attirant leur attention dans un premier temps.

Pour ce faire il suffit de délivrer un contenu de valeur sur votre coeur de métier, par exemple 1 article de blog, 1 vidéo ou encore un podcast.

Le sujet traité doit bien sûr être en relation avec les besoins de vos futurs clients, pour leur permettre de faire connaissance avec vous.

Evidemment si vous leur proposez un lead magnet (cadeau gratuit) c’est encore mieux car vous capterez non seulement leur attention mais également leur mail 🚀

Vos prospects froids deviendront ainsi des prospects qualifiés et vous pourrez leur prouver votre expertise et leur expliquer pourquoi ils doivent acheter chez vous plutôt qu’ailleurs.

Pour en savoir plus sur le positionnement, vous pouvez lire cet article :

6 bons conseils pour attirer les clients et les fidéliser

2 – 1 Communication adéquate

Communiquer efficacement ne demande pas forcément un gros budget et peut même s’avérer complètement gratuit (excepté le temps que vous y passez).

Encore une fois c’est une question de Stratégie, de plan d’actions que vous allez mettre en place pour arriver à vos fins.

Alors oui, la première étape d’une communication réussie est de connaître votre but en communiquant !

Pour ce qui est d’obtenir un flux régulier de clients de manière continue et pérenne, le secret est de s’intéresser à sa cible et, par extension, à ses besoins, à ceux auxquels on peut répondre évidemment !

Les réseaux sociaux sont une manne sans fin pour cela ; le tout est de choisir son camp, à savoir votre réseau de prédilection, celui où se trouvent vos futurs clients.

Non je ne vous dis pas de vous priver des autres réseaux mais la dispersion est contre-productive alors avant de vouloir être partout, commencez par en maîtriser 1 ou 2.

Néanmoins, rien ne vous empêche de « réserver votre place » sur les autres en créant la page de votre entreprise pour éviter que votre nom de marque ne soit plus disponible par la suite.

La communication d’entreprise est un vaste sujet qui demanderait à lui seul plus d’un article, ne serait-ce que pour parler de communication off et on line.

Si le sujet vous intéresse voici 1 vidéo pour vous ici, c’est le replay d’un Facebook Live.

Gardez en tête que communiquer est le premier pas vers votre marketing puis votre système commercial.

C’est également la méthode qui vous permettra d’être (et de rester) présent à l’esprit de vos prospects.

Faites toujours en sorte de garder une cohérence entre votre image de marque, vos produits ou services et les valeurs que vous souhaitez véhiculer.

3 – 1 Tunnel de vente performant

A l’heure actuelle nous sommes de plus en plus nombreux à nous servir des outils digitaux, autant pour gagner du temps que pour aller à l’essentiel.

L’envoi de mails est devenu primordial pour échanger avec ses prospects et ses clients et beaucoup de sociétés ont compris l’utilisation du mailing pour communiquer.

C’est la porte d’entrée de la relation avec vos futurs clients et le premier pas d’un tunnel de vente performant.

Mettre en place un « marketing automation » permet de flécher le parcours de vos prospects et de les conduire à l’acte d’achat.

Au delà du mailing pur et dur, la prospection via les réseaux sociaux et plus particulièrement LinkedIn et Facebook, se développe de plus en plus.

Evidemment, en fonction de votre activité et de votre votre choix pour faire rentrer des prospects dans votre tunnel de vente, vous ne devez pas ignorer non plus Instagram et Pinterest.

C’est 1 autre façon de faire rentrer vos futurs clients dans un processus de vente.

La phase de prospection prend des allures détournées et permet d’élargir votre portefeuille clients tout en créant et développant 1 lien fort pour aboutir à une relation de confiance.

4 – 1 Lien fort avec les clients

Prospecter c’est en premier lieu s’ouvrir aux autres, se faire des relations et détecter des opportunités d’affaires.

Prospecter c’est aussi et surtout s’intéresser aux autres, à ses clients potentiels pour répondre à leurs besoins.

Pour ce faire, il faut arrêter de se regarder le nombril mais bien s’intéresser réellement à ses prospects pour leur apporter une solution adaptée à leur besoin.

Il faut en somme arrêter d’écouter pour répondre mais plutôt se mettre en posture d’écoute active pour comprendre.

Je répète très souvent que la vente n’est jamais que l’aboutissement d’un lien qui s’est créé et développé.

En effet une vente réussie se fait entre 2 personnes qui ont trouvé un intérêt à procéder à 1 échange, à savoir de l’argent contre un produit ou un service 😉

L’intérêt de la prospection (directe ou détournée) est justement d’aller vers l’autre, de lui ouvrir la porte.

Les opportunités commerciales se transforment en vente grâce à leur identification pendant la phase de découverte, donc pendant l’échange.

C’est la raison pour laquelle la « fidélisation client » est une des clés du succès.

5 – 1 Boîte à outils fiable

Créer sa propre boite à outils est la seule façon d’être certain qu’elle est adaptée à la fois à son activité et à sa personnalité.

En effet, les outils qui fonctionnent pour les uns ne sont pas forcément les mêmes que pour les autres ; c’est d’une telle évidence qu’on n’y pense pas forcément.

C’est la raison pour laquelle de nombreux entrepreneurs sont tentés de faire « comme le voisin ».

Quelle erreur, c’est la méthode la plus sûre pour aller droit dans le mur, tout simplement parce qu’on n’a pas pris les choses dans le bon ordre.

Alors oui bien sûr un tronc commun existe comme…

  • mettre en place ses propres process
  • se servir des outils numériques à disposition
  • choisir un autorépondeur
  • penser à 1 CRM pour se simplifier la vie
  • et surtout avoir poser les fondations de son entreprise pour en vivre !

Avoir sa propre boîte à outils ne se limite toutefois pas aux outils « techniques » ; c’est également savoir sur quels leviers appuyer en fonction des circonstances ou des clients.

C’est aussi avoir mis en place son propre schéma de vente parce qu’on a fait les choses dans le bon ordre sans confondre urgence et précipitation.

6 – 1 Posture professionnelle

Quelque soit la technique que vous choisirez pour développer votre clientèle, vos efforts devront tout d’abord porter sur votre attitude.

En effet c’est vous qui faites la différence dans votre business et il ne s’agit pas uniquement de votre Branding.

Vous devez être parfaitement aligné avec les valeurs que voulez véhiculer et acquérir une posture d’expert ; être la bonne copine ou le gentil copain, ça ne fonctionne pas quand on est chef d’entreprise.

La stratégie n’est rien si vous oubliez qu’avant de vendre, vous devez créer du lien et l’entretenir ; vos futurs clients sont avant tout des êtres humains.

Et par essence l’Homme est un animal social.

Alors avoir une posture professionnelle est essentielle pour développer son activité et donner confiance à vos prospects.

Votre attitude dirigera la croissance de votre entreprise, vous devez donc commencer par travailler la vision que vous avez de votre activité et de son évolution ; autorisez-vous donc à voir grand !

Plus vous serez précis sur ce point plus il vous sera facile de travailler sur la stratégie à mettre en place pour atteindre vos objectifs.

Et surtout, surtout, n’oubliez jamais que plus vous aurez confiance en vous, en ce que vous offrez à vos clients, plus ils vous feront confiance !

La boucle est bouclée 😎

 

Vous voulez plus d’infos sur le sujet ou vous souhaitez simplement apporter votre pierre à l’édifice, laissez-moi un message dans les commentaires juste en dessous.

J’adore vous lire 👇

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *