Vendre le nerf de la guerre

Vendre, le nerf de la guerre !

Je ne sais pas comment trouver des clients…

La prospection ce n’est pas pour moi…

Je ne sais pas comment répondre aux objections de mes prospects…

Je n’arrive pas à développer mon activité…

Je ne sais pas si je pourrais continuer comme ça…

Je ne pars pas en vacances, il faut que je fasse des ventes…

… Voilà des phrases que j’entends trop souvent (malheureusement) dans la bouche de certains entrepreneurs qui se tuent à la tâche sans avoir les résultats escomptés !

… Et pourtant ils ont l’impression de tout faire pour développer leur entreprise, oui, en fait tout et son contraire 🤔 et c’est bien là le problème !

On ne va pas se mentir et on ne le répétera jamais assez, vendre est la priorité pour une société !

Pour prospecter différemment c’est ICI 🙂

Produits ou services, la vente est la pierre angulaire pour développer une entreprise.

Même si il ne représente pas le coeur de l’activité, le fait de vendre est ce qui va déterminer le succès, la réussite et la survie d’une société.

C’est en amont que tout se joue.Vendre le nerf de la guerre

4 étapes permettent donc de mettre en place un système qui fonctionne :

  1. Se poser les bonnes questions
  2. Se démarquer grâce à son positionnement
  3. Se focaliser sur la valeur apportée
  4. S’organiser pour prioriser

L’anticipation et la préparation évitent bien des sueurs froides quand il s’agit de passer à l’action.

Pour vendre nul n’est besoin d’être commercial et de passer pour un vendeur de tapis.

Il suffit bien souvent de clarifier sa démarche pour vendre avec élégance de manière régulière.

Vous pouvez d’ores et déjà découvrir le programme “Enfin à l’aise avec la vente

Se poser les bonnes questions

Tout commence bien souvent par des idées.

Il faut donc les organiser et creuser son approche pour être au clair avec soi-même et ses offres.

Lorsqu’on crée son entreprise c’est toujours pour en vivre et heureusement !

Néanmoins il est bien de savoir “pourquoi”, au delà de l’aspect purement financier.

Même si l’argent peut être un moteur, il ne suffit en général pas pour développer son activité.

Il vous faut trouver votre “pourquoi“.

Vous devez réfléchir également à ce qui vous motive dans votre coeur de métier, pourquoi vous l’avez choisi.

Déjà avec les premières réponses vous serez en mesure de savoir pourquoi vos clients travailleraient avec vous plutôt qu’avec la concurrence.

Vous l’avez compris, vous devez VOUS trouver pour trouver votre singularité.

Soyez-vous même

 

 

Se démarquer grâce à son positionnement

A moins d’être sur un secteur particulièrement innovant, vous n’allez pas réinventer la roue.

Des produits ou des services comme ceux que vous vendez, d’autres les vendent aussi.

Vous devez, de fait rendre votre offre lisible et claire, en particulier pour vous.

Plus vous serez à l’aise avec votre positionnement, plus votre offre parlera à votre client idéal, plus il la comprendra facilement.

Si, en plus il est capable d’identifier clairement les bénéfices et les résultats qu’il obtiendra avec vos produits ou services, la moitié de la vente est déjà faite.

Ensuite si vous lui apportez une réponse adaptée à sa problématique et qu’il en saisit toute la portée, la vente est bouclée 😉

Vos clients potentiels n’attendent que vous…

Ou plutôt, ils attendent quelqu’un qui aura un message qui résonnera en eux ; alors autant que ce soit vous 😉

La simplicité est trop souvent oubliée alors qu’elle est une des clés de la vente naturelle.

 

 

Se focaliser sur la valeur apportée

Bien souvent quand on ne se sent pas l’âme d’un commercial, on se considère comme un piètre vendeur.

Du coup on est mal à l’aise pour parler du prix de ses produits ou des tarifs de ses prestations.

Alors qu’en fait la vente est simplement un échange de bons procédés, un échange de valeur.

1 email par exemple est source de valeur, et pour celui qui l’envoie, et pour celui qui le reçoit, alors qu’il est gratuit.

Il permet d’une part de garder le contact avec un prospect ou un client mais également de véhiculer un message fort.

D’autre part, c’est un moyen non intrusif de proposer ses produits ou ses services, tout en répondant à un besoin.

Je dis souvent que le bon prix est celui que les gens sont prêts à payer…

S’organiser pour prioriser

On a souvent tendance à se disperser parce que “on court plusieurs lièvres à la fois”

Développer son activité, et par là même son chiffre d’affaires, ne veut pas dire être sur tous les fronts, bien au contraire…

Il faut choisir ses combats pour justement se dégager du temps comme nous le rappelle si bien la loi de Pareto !

s'organiser pour prioriser

Alors non, il ne faut pas avoir peur de se laisser du temps !

Ca permet d’avoir l’esprit dégagé pour mieux planifier et anticiper les bonnes actions à mettre en place, justement celles qui apporteront des résultats !

Savoir ce qu’on doit travailler en fonction de ses objectifs, c’est s’assurer de mettre en place 1 feuille de route adaptée à sa vision 😉

Et la cerise sur le gâteau c’est qu’on a plus de temps pour se focaliser sur son coeur de métier et pour soi !

Vous pouvez télécharger en cadeau 15 méthodes de Prospection différentes pour vous ouvrir de nouveaux horizons 😉

C’est ici

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *